Lettre du Plaidoyer (Area 02) : N°17

Violences :
◊ Arrêtons-les Ensemble 03
◊ Sauvons celles qui sont encore vivantes
◊ De la nécessité de reconnaître le suicide forcé pour les victimes de violences conjugales
◊ HCE : Actes sexistes durant le suivi gynécologique et obstétrical : reconnaître et mettre fin à des violences longtemps ignorée
◊ Enfance maltraitée, la responsabilité de l’État pour la première fois reconnue

Faits de société :
◊ Bioéthique : Macron récupère le bébé
◊ Faut-il encore changer la loi sur fin de vie?
◊ Médecins anti-IVG : liberté sacrée ou abus de conscience ?
◊ Un congé de paternité plus long contre un congé mariage plus court ?

♦ Parité
◊ Élections sénatoriales 2017 : un an après, le HCE dresse un bilan contrasté au regard de l’application du principe paritaire
◊ “Plafond de verre” au cinéma : le plan d’action de Brigitte Nyssen
◊ Dix raisons d’être féministe
◊ Réduire mes écarts de salaires hommes-femmes, une priorité de l’exécutif
◊ Fonction publique: la négociation sur l’égalité femmes-hommes est lancée

OBJECTIF N°5 DES NATIONS UNIES : En savoir plus

En Septembre 2015, l’Agenda 2030 pour le Développement durable a été adopté par l’Assemblée générale des Nations unies au cours de leur dernier sommet l’Objectif N° 5 : Réaliser l’égalité des genres et permettre l’autonomisation des femmes et des filles, dans le droit fil de la mission, de la vision et du thème du Zonta.

La réalisation de cet objectif est une condition sine qua non pour atteindre les 16 autres objectifs. Pour parvenir à l’égalité des genres, les États membres ont proposé ce qui suit :
 mettre fin à toutes les formes de violence contre les femmes et les filles ,
 mettre fin à toutes les pratiques et traditions qui peuvent nuire à la santé physique, mentale et sexuelle des femmes et des filles,
 reconnaître et valoriser le travail des femmes à la maison ,
 encourager les femmes et les filles à saisir les opportunités pour participer aux sphères politiques, économiques et publiques,
 protéger les droits des femmes en matière de santé sexuelle et reproductive,
 et promouvoir des politiques et des lois visant à assurer l’égalité des genres.